Couleurs
Lithothérapie et Thérapies Alternatives

Image-1.jpg

Nous sommes entourés en permanence de couleurs dans notre environnement. Cependant, nous n’avons pas pleine conscience de l’effet positif qu’elles peuvent avoir tant physiquement que psychologiquement. A l’instar de la lumière, les couleurs, tantôt apaisantes, tantôt énergisantes, peuvent améliorer notre quotidien. Les médecines indienne et chinoise traditionnelles intègrent d’ailleurs cette donnée, alors que les Grecs et les Egyptiens construisaient dès l’antiquité des temples de lumière et de couleurs.

Décoration intérieure, habillement, voiture, maquillage, tous nos choix sont couleurs. Nous choisissons par goût, selon notre for intérieur ou notre inconscient qui nous attire vers telle ou telle tendance. Au-delà de la simple affinité, chaque couleur dispose d’une symbolique précise. Les maîtriser permet d’orienter nos choix pour bénéficier de leurs pouvoirs et bienfaits multiples : harmonie, amour, chance, réconfort… 

Ce que nous mangeons, ce que nous buvons, mais également tout ce qui nous environne impacte notre humeur, nos émotions. Ainsi, les couleurs que nous rencontrons enverront directement au cerveau des informations de stimulation, de dynamisation, ou bien au contraire d’apaisement et de réconfort.

Depuis l’antiquité, la couleur est utilisée par différentes civilisations dans le processus thérapeutique. Ainsi, les Egyptiens auraient utilisé des contenants en verre teinté pour boire l’eau et se soigner. La médecine traditionnelle chinoise utilise également les couleurs qu’elle associe à la loi des cinq éléments ou cinq mouvements, dits Wu Xing, apparue sous le royaume des combattants (Vème au IIIème siècle avant J.C.) : bleu verdâtre (bois), rouge (feu), jaune (terre), blanc (métal) et noir (eau). La médecine ayurvédique associe également une couleur spécifique à chaque chakra : rouge (chakra racine), orange (sacré), jaune (plexus solaire), vert (cœur), bleu clair (gorge), bleu foncé (3ème œil) et violet (couronne, spiritualité).

Les études scientifiques contemporaines ont confirmé les bienfaits de la chromothérapie, comme en témoignent notamment les travaux de la biologiste Tiina Karu qui a mis en évidence l’impact de certaines longueurs d’ondes des lumières sur la chaîne respiratoire cellulaire, ou encore la NASA qui a utilisé la lumière rouge pour favoriser la cicatrisation des tissus.

La couleur est utilisée comme un stimuli de l’organisme qui va accroître la réactivité des cellules dans un processus qui s’apparente à l’auto-guérison. La couleur réveille la réaction cellulaire et concourt à l’efficacité du corps lui-même à combattre le trouble.

C’est pour ces raisons que j’utilise les couleurs dans le choix de certaines pierres, mais aussi pour accompagner différentes options (les ondes de forme par exemple).  Ici nous serons plus dans la symbolique, mais si vous possédez chez vous une ampoule ou une lampe à couleurs changeantes, je vous encourage à l’harmoniser aux couleurs de votre option. Vous pouvez aussi utiliser certaines applications sur smartphone durant quelques minutes par jour. Cela encouragera votre esprit à décupler l’énergie et/ou le(s) bienfait(s) recherché(s).